Habitats néotraditionnels

Demandez
votre devis !

Votre entreprise de maçonnerie de Quimper

HN TRAD 29
44 Ter, Route de Brest
29000  Quimper
N°TVA : 39538145921

29/07/2012

RT 2012: quels planchers pour les maisons individuelles ?

Diviser par 3 ou 4 la consommation énergétique d’un bâtiment comme le veutla RT 2012 est un vrai challenge. Voici une solution performante de plancherpour les maisons individuelles.

 


La RT 2012 a pour objectif de limiter les consommations énergétiques des bâtiments neufs. Rappelons que touteles constructions neuves devront présenter une consommation d’énergie primaire (avant transformation et transport)inférieure à 50 kWh/m2/an contre 150 kWh/m2/an environ avec la RT 2005.

 

Or il se construit entre 180 000 et 200 000 maisons individuelles par an, dont le cœur de cible demeure le primo-accédant (60 à 70 %). D’où l’intérêt de trouver des solutions performantes et économiques compatibles avec le BBC.

 

Le plancher bas plus économique que la dalle

 

Pour atteindre ces objectifs, les industriels du secteur (Rector, KP1,…) ont développé des solutions de planchersur vide sanitaire performantes. Objectif : traiter prioritairement les ponts thermiques en périphérie et en sous-facede plancher, avant d’améliorer la performance thermique de l’entrevous.

 

Avantage de la solution : elle évite le recours à une dalle flottante beaucoup plus onéreuse (+15%). Ici, le prixfourniture de ce plancher atteint entre 60 et 70 € HT/m2, ce qui génère une économie globale de 1 000 € pour leconstructeur par rapport à une autre solution.

 

Equatio : adapté à la MI

 

Le système Equatio proposé par Rector, (leader des planchers à poutrelles) comprend les composants suivants : les poutrelles, les entrevous, les rupteurs longitudinaux et transversaux. En outre, il prévoit également de traiter lepont thermique du refend avec l’ajout d’éléments spécifiques.

 

 Tout a été conçu comme un jeu de legos, légers et faciles à assembler. D’une hauteur de 5 cm, les rupteurs deponts thermiques d’about et de rive s’emboîtent facilement dans l’entrevous. Enfin, un nouvel accessoire, leRectoConnect permet de réduire la largeur des entrevous en bout de travées, et de traiter les faux entraxes.

 

Source : batirama.com /F. Leroy


 

Retour

Top